COUPE DU MONDE WFVV MARSEILLE 2019

Coupe du Monde WFVV France 2019

Lorsque la coupe du monde a été annoncée au mois de Janvier 2019 ma sœur et moi-même voulions y participer mais notre mère a posé quelques conditions. La condition principale était que nous travaillions à fond durant les entraînements le lundi et le mercredi soir et en autonomie. Nous avons eu la chance d’avoir eu un créneau supplémentaire le samedi après-midi, cela a permis de nous améliorer encore plus. Nous nous sommes aussi entraînées dans notre jardin. Parfois c’était dur, surtout que la dernière période d’entraînement fut pendant le ramadan, mais on a rien lâché. La seconde condition était que nous devions avoir un podium et tant qu’à faire le premier podium.

Notre voyage allé s’est bien passé, malgré les 14h heures de trajets en car, avec une escale à Toulouse. Nous avons voyagé de nuit et sommes arrivées à 14h30 à la gare de Marseille St Charles. Nous sommes parties à 23h50 de Haluchère près de La Beaujoire. Le car a roulé d’une seule traite jusqu’à Toulouse où nous avons fait escale, faisant juste de courtes pauses pour prendre des voyageurs le long du trajet, puis nous avons pris la direction de Marseille. Le jour même de notre arrivé nous sommes allées directement au gymnase Vallier en utilisant les transports en communs pour confirmer notre inscription, tout s’est bien déroulé pour notre part. Ensuite direction l’appartement que nous avions loué en plein centre de Marseille à la Canebière près du port. Il était vraiment bien pour 4 personnes, spacieux, confortable et fonctionnelle.

Le lendemain nous avions rendez vous à 10h30 dans la même salle pour la répétition du défilé. Chaque moment de libre était aussi l’occasion de nous entraîner pour la compétition. Le soir aux alentours de 18h a eu lieu la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde avec tous les autres pays participants, notamment l’Algérie, l’Allemagne, le Brésil, le Burkina Faso, l’Iran, l’Italie, le Maroc, le Portugal, le Sénégal, la Russie, le Vietnam, la France, etc.….Avant le défilé de tout les pays il y a eu un discours du Président de la fédération mondiale de Vo Co Truyen, la WFVV, ainsi que le discours du maire adjoint de Marseille, pendant que nous attendions dehors sous le soleil. Ensuite ce fut enfin le début du défilé, puis entre chaque démonstration de chaque club il y avait des chansons vietnamiennes ainsi que des danses. C’était très long. La cérémonie a fini vers 20h30.

Le samedi, le jour de la compétition nous n’étions pas du tout stressées, nous nous étions entraînées la veille. Le déroulement s’est fait à la vietnamienne, c’est-à-dire les catégories avec nos noms était affichés. Le matin il y a eu quelques combats, ensuite sur un grand tapis central, les compétiteurs passaient en technique, chacun leur tour, par catégorie, devant six juges de pays différents. Les notes n’étaient pas annoncées après chaque passage, ceci a été stressant par contre, de ne pas savoir nos résultats. Cela s’est déroulé de la même manière le samedi après-midi ainsi que le dimanche toute la journée. Il y avait beaucoup d’ambiance dans les gradins. Le dimanche en fin d’après midi, ce fut enfin les résultats et la remise des médailles et des coupes.

Dans la catégorie junior 12-15 ans nous sommes arrivées, pour ma sœur Lina arrivée 3ème ex aequo avec deux françaises de deux clubs différents, le club Viêt vu dao France et le club Vovinam France, et pour moi-même, 1er ex aequo avec une Russe, je ne m’attendais pas du tout à cette place, j’étais hyper contente. Les notes des passages avec et sans armes avaient été additionnées.

Dans la catégorie senior des plus de 15 ans, je suis arrivé 3ème ex aequo avec deux burkinabé et une allemande.

Nous sommes ressorties du gymnase heureuses et très satisfaites de nous, nos efforts et notre travaille avaient payé. Nos proches, nos coachs ainsi que notre mère étaient tous très fiers de nous aussi.

Cette coupe du monde nous a permis de voir beaucoup de niveaux et par de fait, nous encourager à travailler encore plus, pour aller plus loin dans la pratique notre art martial, le Minh long Vo Co Truyen.

Nous sommes restées une semaine de plus pour visiter Marseille et ce qui a été marrant, c’est que parfois il nous arrivait de rencontrer des compétiteurs qui avaient sans doute eu la même idée que nous.

Le retour s’est fait aussi bien que l’allé et ce voyage nous a vraiment plu.

Lina et Nawel

Article original et tous les résultats de la coupe du monde WFVV 2019